Elżbieta Koziołkiewicz - Un Polonais en Extrême-Orient : tribulations d'un texte entre New York, Paris et Varsovie. Ferdynand Ossendowski, Bêtes, hommes et dieux. À travers la Mongolie interdite, 1920‑1922

slovo:7441 - Slovo, 6 mai 2021, Volume 51. Les Voyages lointains des écrivains polonais (XXe-XXIe siècles) - https://doi.org/10.46298/slovo.2021.7441
Un Polonais en Extrême-Orient : tribulations d'un texte entre New York, Paris et Varsovie. Ferdynand Ossendowski, Bêtes, hommes et dieux. À travers la Mongolie interdite, 1920‑1922

Auteurs : Elżbieta Koziołkiewicz

Après que la révolution bolchevique a éclaté, Ferdynand Ossendowski, un scientifique, aventurier et écrivain polonais, qui vivait dans l’Empire russe, a réussi à fuir le pays et raconter son histoire au monde. Ce récit d’un voyage dangereux à travers l’Asie centrale, intitulé Bêtes, hommes et dieux (conformément à l’original Beasts, Men, and Gods), a été publié à New York grâce à l’aide d’un Américain, Lewis Stanton Palen. Le livre, universellement admiré, a été traduit de l’anglais en plusieurs langues et Ossendowski lui‑même a préparé peu après une version polonaise de la narration. Bien qu’on attribue à Palen seulement le rôle d’un collaborateur, son implication dans le projet semble plus importante qu’on ne l’avait supposé jusqu’à présent. Cet article examine des lettres de Palen à Ossendowski qui n’avaient encore jamais été commentées ainsi que des détails sur leur collaboration plus tardive pour formuler une hypothèse sur la genèse du livre le plus connu d’Ossendowski. Il retrace également la carrière littéraire de Palen qui, à partir de la publication de Bêtes, hommes et dieux, a commencé à collaborer avec d’autres « auteurs‑sources » d’Europe centrale et de l’Est, dont il a rédigé et/ou traduit les récits autobiographiques. Mais alors qu’aucun d’entre eux n’a raconté plus tard cesévénements dans sa propre langue, Ossendowski l’a fait et les différences les plus importantes entre les deux textes sont analysées à la lumière du besoin d’adapter ses expériences personnelles au marché littéraire étranger et à la vision des pays traversés que pouvaient avoir ses futurs lecteurs.


Volume : Volume 51. Les Voyages lointains des écrivains polonais (XXe-XXIe siècles)
Rubrique : Les voyages lointains des écrivains polonais (XXe-XXIe siècles)
Publié le : 6 mai 2021
Accepté le : 6 mai 2021
Soumis le : 4 mai 2021
Mots-clés : Ferdynand Ossendowski,Lewis Stanton Palen,co-authorship,bestseller,literary self-translation,autobiographism,mysticism,Ferdynand Ossendowski,Lewis Stanton Palen,co-auctorialité,best-seller,autotraduction littéraire,autobiographisme,mysticisme,Ferdynand Ossendowski,Lewis Stanton Palen,współautorstwo,bestseller,autoprzekład,autobiografizm,mistycyzm,[SHS.LITT]Humanities and Social Sciences/Literature


Partager

Statistiques de consultation

Cette page a été consultée 82 fois.
Le PDF de cet article a été téléchargé 74 fois.